• Petite Philosophie Personnelle

    Sur l'échelle de la volupté des sens,

    L'art d'écrire, pour un gourmet

    Se nivelle avec l'art d'aimer.

    Ces deux besoins fondent leur essence

    Avec un goût d'éternité.

    Ecrire pour être fidèle à ses pensées,

    Aimer pour ne pas faire de fautes sous la dictée.

    Si l'amour de l'écriture se laisse distancer,

    Les écrits amoureux n'auront aucun sens.

    Et l'être aimé, quoiqu'il en pense,

    Trouverait en cela une offense,

    D'être confronté à un nonsens,

    Lui qui rêve d'un amour si dense

    Non pas en guise de récompense

    Mais uniquement pour preuve de son existence,

    Grâce à une combinaison de mots intense...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :