• Révélations

    Je ne sais si le temps qui s'écoule sous mes yeux

    Accélère ou ralentit la réalisation de tous mes voeux.

    Mais quand chaque jour je te regarde,

    Et, Dieu, que le ciel m'en garde,

    Je me rend compte que la vie sans toi

    Ferait une loque de moi.

     

    Oseras-tu un jour

    Me dire ce que j'attends depuis toujours,

    Me dire secrètement

    Ce que j'attends à chaque instant,

    Me dire et me redire même,

    Car ceci serait un plaisir suprême,

    De savoir, quand bien même,

    Si oui ou non tu m'aimes ...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Novembre 2005 à 18:50
    des mots
    sobres et universels pour dire l'inédit et l'intime sentiment...Touchée de te lire ainsi mon commando...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :